12 millions de dollars de jetons sur un jeu de pocker sur Internet (via Facebook en l’occurrence) ça donne envie, très certainement mais à vouloir voir trop gros (et surtout en trichant!) Ashley Mitchell vient d’en payer les pots cassés et doit maintenant s’en rendre à la justice et risque de patienter quelques années avant de pouvoir de nouveau profiter des joies du pocker.




Après avoir réussi à voler 400 milliards de jetons fictifs sur ce jeu de pocker sur Internet via le réseau social Facebook celui-ci pouvait espérait pouvoir théoriquement les revendre pour environ 12 millions de dollars. Revendus finalement bien moins onéreusement (le hacker avait déjà réussi à obtenir 86 000 dollars de ses transactions frauduleuses.

Mais grand mal lui en a pris, effectivement celui-ci s’est fait attrapé et il avait déjà eu à faire à la justice sur un cas de détournement de données sur un site d’un conseil local afin de percevoir une coquette somme d’environ 4000 dollars. Bonne chance pour lui donc, sachant qu’il a déjà plaidé pour 5 crimes pour son affaire de jeton, moi à sa place je les ai aurai les jetons 😉