Le poker en général

Règles de base du pocker – Partie 2

C’est ici un intérêt majeur de ce jeu :
avoir la meilleure main au pocker n’est jamais une garantie de victoire.

Au pocker, en l’absence de joker, le jeu compte cinquante-deux cartes qui appartiennent à quatre familles ou couleurs (suits) : pique • (spades), coeur y (hearts), carreau • (diamonds) et trèfle * (clubs). Toutes ont la même importance et comptent treize cartes, qui sont par ordre de force croissante : Deux, Trois, Quatre, Cinq, Six, Sept, Huit, Neuf, Dix, Valet, Dame, Roi, As. La force d’une carte est appelée valeur ou rang (rank). Valets, Dames et Rois sont appelées figures (face cards ou paints). Des cartes sont dites assorties (suited) si elles sont de même couleur. Sinon, elles sont dépareillées (offsuid.

Règles de base du pocker – Partie 1

Voici la première partie de nos règles de base du pocker :

Qu’est-ce donc que le pocker? De façon surprenante, aucune définition n’est totalement satisfaisante. Bien sûr, il existe de nombreux points communs à la multitude de variantes, mais il n’en reste pas moins que te pocker est un jeu aux contours mal définis et en perpétuelle évolution.
Reflet de cette versatilité, il n’existe quasiment pas de règles universellement acceptées et suivies au pocker. On rencontre même de nombreuses coutumes et préférences locales. Une tradition veut d’ailleurs que chaque club ou chaque groupe de joueurs puisse avoir ses propres règles (thouse rules), pour satisfaire des convenances personnelles.

Le Pocker : le Principe du Jeu

Le pocker est un ensemble de jeux de cartes qui se pratiquent à plusieurs joueurs (au minimum deux joueurs et rarement plus de dix) et comprennent de nombreuses variantes.

Les points communs à toutes les variantes incluent un système d’enchères à plusieurs tours, la constitution d’une combinaison de cinq cartes (une main) et la hiérarchie des combinaisons. La variante ta plus pratiquée pour le Pocker est le Texas Hold’em.

•Un jeu de 52 cartes.
•Un ensemble de 300 jetons de quatre couleurs, suffisant pour jouer à cinq ou six joueurs (répartition possible : 120 jetons blancs, 90 jetons rouges, 60 jetons bleus et 30 jetons verts).
•Un tapis de jeu pour jouer.
•Un jeton démonétisé (« bouton ») pour matérialiser le donneur.

Combinaisons

Au pocker, les couleurs (pique *, coeur v, carreau trèfle 4) ont toutes la même force. Les cartes sont classées selon leur rang.


poker_image_table

Le Pocker encore méconnu

En France, la révolution dans les mentalités reste largement à faire. Le pocker est encore trop souvent, y compris dans l’esprit du législateur, entaché d’une réputation sulfureuse et considéré comme un jeu de hasard pur.

Or si le hasard intervient dans la distribution des cartes, ce n’est que pour imposer une situation donnée, fixer un cadre. Ensuite, partant de cette situation, chacun est libre d’agir comme bon lui semble, par ses enchères, avec ce que le hasard a mis entre ses mains.

pocker table en ligne


Et là, il ne s’agit plus de chance mais d’habileté, de talent. Un très bon joueur sait minimiser ses pertes lorsqu’il a de mauvaises cartes et au contraire maximiser ses gains lorsqu’il a du jeu. Voilà pourquoi le pocker ne doit pas être considéré comme un jeu de hasard mais de semi-hasard ou de hasard raisonné.

Pour gagner au pocker, il faut de la patience, du sang-froid, de la combativité, de la discipline et du self-control. Sur ce site, nous vous proposons de partir sur de bonnes bases en vous familiarisant avec tous les aspects fondamentaux du roi des jeux de cartes.

La folie du Pocker en France

Le pocker est devenu, en un temps record, un jeu extrêmement populaire en France. Le nombre de joueurs réguliers a explosé. Les compteurs s’affolent, plusieurs centaines de milliers voire un demi-million peut-être s’y adonneraient.

Chez les jeunes, le pocker supplante parfois les jeux vidéo. Les sites Internet consacrés au pocker poussent comme des champignons et plusieurs magazines ont vu le jour, coup sur coup avec certains tirages avoisinant les 50 000 exemplaires.

Les grands médias se sont ainsi penchés sans modération sur le phénomène.
Un homme a largement contribué à cet incroyable développement : Patrick Bruel. Le chanteur et comédien, lui-même joueur de pocker émérite (en 1998, il a remporté un tournoi des World Series of Pocker, sorte de championnat du monde de la discipline), a senti le vent venir.

pocker5